CSC – Cursus Scolaire Classique

Les entrainement de la filière CSC du Centre de la Relève du Tchoukball Genevois sont axés sur la préparation physique, avec la possibilité de perfectionner la technique et s’adressent à des jeunes de 10 à 18 ans qui souhaitent s’entraîner d’avantage pour se consacrer au sport de performance.

Ces entrainements sont complémentaire aux entraînements de club. Ils permettent aux athlètes de voir d’autre mouvements, d’autres types d’entrainements et surtout ils offrent à tous les jeunes talents la possibilité de pouvoir s’entrainer de manière intensive avec d’autre athlètes dont la préoccupation est le surpassement de soi.

Dans cette filière, les athlètes ont la possibilité de s’entraîner jusqu’à 6h par semaines en plus de leurs entraînements de club et du cadre national.

Tous les entrainements se déroulent en dehors du temps scolaire.

Pour un entrainement par semaine la cotisation est de 250.- pour la saison (50% dès la rentrée de janvier), pour deux entrainements la cotisation est de 450.- la saison (50% dès le rentrée de janvier), Pour trois entrainements par semaine la cotisation est de 600.- (50% dès la rentrée de janvier).

La première partie du temps d’entraînement est consacré à la préparation physique
et nos entraineurs suivent les programmes selon les directives de notre préparateur physique.

Lundi à l’HEPIA

L’entraînements est proposés le lundi soir de 18h à 19h30 dans la salle de l’HEPIA.

Mercredi aux Franchises

L’entrainement se déroule le mercredi après midi de 14h à 16h à l’école des Franchises.

Les entrainements sont composés d’une première partie physique et d’une seconde partie technique personnalisée en fonction des volontés et objectifs de chacun.

 

Vendredi à Ecole des Cropettes (bâtiment historique)

L’entraînements est proposés le vendredi soir de 18h à 19h45 dans Ecole des Cropettes (bâtiment historique).

Les entrainements sont composés d’une première partie physique et d’une seconde partie technique personnalisée en fonction des volontés et objectifs de chacun.

 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter le directeur du CRTG, Jean-Loup Remolif.